Je ne suis pas là pour parler

Radio performance

2019 (live) - 2020 (broadcast)

Catalogue number : 82

C’est une piece sur le silence dans lequel il y a très peu de silences et qui peut être écouté comme un mantra hypnotique et incantatoire.

Mai 2019. La bouche fermée parmi les participants à une conférence organisée par la faculté de sciences humaines de Marseille, intitulée ‘Faire Silence : expériences, matérialités et pouvoirs’.
Le premier jour, ils sont peu à savoir qui est l’individu silencieux qui rôde avec un micro, une perche, un casque et un magnétophone, et qui ne répond à aucune des questions qui lui sont posées.
Certains jouent le jeu, ils font comme si de rien n’était, d’autres sont agacés ou embarrassés, et ils défilent poliment. La relation est similaire à celle que l’on pourrait avoir avec un photographe de mariage : celui qui s’approche d’un peu trop près des conversations qui ne le regardent pas.
Les intentions sont annoncées sur un t-shirt : il y est écrit en toutes lettres ‘Je ne suis pas là pour parler’. Toujours souriant et sans jamais cesser d’écouter et d’enregistrer à l’intérieur et à l’extérieur de la salle de conférence. L’embarras dure peu, et il se crée une certaine complicité entre celui qui garde le silence et ceux qui parlent.
Déroulage / débobinage à toute vitesse, quelques heures par jour. Neuf cents phrases courtes ou très courtes extraites du matériau récolté durant la conférence, réparties en adjectifs, choses, êtres, vérités, interjections, questions, compléments de lieu, compléments de temps, syntagmes contenant le mot ‘silence’ et quelques vocalises entonnées.
Les neuf cents particules forment un univers subtil. Elles sont une palette combinatoire, elles deviennent un instrument musical.

Je ne suis pas là pour parler » est une performance radiophonique qui se construit à chaque fois de manière différente à partir de la recombinaison de 900 fragments vocaux organisés en dix catégories.

[sound_iframe_sc]

Version radiophonique en accord pythagoricien.

Dans la version radiophonique, les dix catégories ont reçu dix hauteurs en accord pythagoricien :
Adjectifs : C, 260 hZ
Choses :D, 293 Hz
Êtres : E, 330 Hz
Vérités : F, 347,6
Interjections : G, 391,1 Hz
Questions: A, 440 Hz
Compléments de lieu B, 495 Hz
Compléments de temps : F#, 371
Syntagmes contenant le mot ‘silence’ : C#, 556,8 Hz Vocalises entonnées : G#, 835,3

 

Premiere performance (live version) : CipM, Centre International Poésie Marseille, may 2019

Premier diffusion : RTS – Le Labo octobre 2020.

 

Avec la voix de Antoine Chanteloup.
Traduction de Raphael Bathore.
Merci a Michael Batalla et Clara de Asis.
Coproduction par le CipM, Centre International Poésie Marseille, le EHESS et Centre Norbert Elias.

 

© Alessandro Bosetti / 2021